barberrouss

•22 mars 2014 • Un commentaire

bbr

j

•22 mars 2014 • Commentaires fermés sur j

Barberousse

•22 mars 2014 • Commentaires fermés sur Barberousse

a l’avance de la part du messia

•22 mars 2014 • Commentaires fermés sur a l’avance de la part du messia

bbr l’empereurr

 

Mieux vaut en rire que de s’en foutre

•27 juillet 2013 • Commentaires fermés sur Mieux vaut en rire que de s’en foutre

J’aime bien lire les histoires drôles grecques que publie « Greek Crisis« . À l’origine je savais pas que les grecs étaient tous des clowns, des comiques en puissance. Comme quoi… on en découvre tous les jours!

Voici quelques échantillons de cet humour particulier :

Ça commence fort avec le gag de l’esclave qui fait semblant d’être toujours exploité :

« “Jusqu’ici, tout va bien”. Voilà ce que l’on peut lire encore aujourd’hui sur une borne devant le bâtiment, sauf qu’Anna, “employée” maison, ne partage plus cet avis: “Nous sommes dans une situation de blocage. Nous insistons, nous ne bougerons pas d’ici malgré l’ultimatum et les intimidations du ministre. Nous disposons encore du soutien disons relatif et néanmoins effectif de l’European Broadcasting Union – EBU, notre programme reste diffusé sur sa plateforme internet, pour l’instant en tout cas. Le gouvernement a déjà médiatisé l’embauche de 586 techniciens et journalistes pour faire fonctionner NERIT, sa nouvelle télévision, nous pensons qu’à défaut de pouvoir utiliser nos bâtiments ici à Agia Paraskevi, ils émettront depuis les studios situés au centre-ville, déjà investis par la police dès juin. Nous avons déposé un nouveau recours auprès du Conseil d’État, mais j’avoue, qu’en ce moment c’est bien le brouillard”. »

Je sais pas trop ou y’a du brouillard vu que la situation est claire : ta petite place de planqué à ERT c’est fini, tu as été viré et tes remplaçants sont déjà la ! Tu va devoir te sortir les doigts du cul pour assurer ta survie sans argent comme la majorité des gens (ceux la même que tu ignorais égoïstement quand tu acceptais de te faire exploiter pour un salaire de misère alimentant ainsi ce système inique). Et puis réclamer justice à l’état qui vient de te virer : c’est génial de maturité comme attitude. C’est quand même dingue ces gens qui préfèrent continuer à travailler sans être payés plutôt que de trouver un moyen pour assurer leur survie au quotidien avec le minimum d’argent. Hey! anna ça te dit pas de devenir une chômeuse heureuse plutôt que chômeuse chialeuse ?

 

Fait attention Anna, tu files du mauvais coton. Si tu te bouges pas pour vivre avec de moins en moins d’argent tu risque bien de finir par vendre ton cul pour en gagner. J’invente rien, y’a plus que ces chiffres la qui montent en Grèce : la prostitution illégale, de rue, et la prostitution légale celle des studios pornographiques.

« Cinq euros seulement, juste 5 euros. »

Maria – prostituée à Athène.

Mais c’est pas fini de rire avec tous ces plaisantins à chaque coin de rue, y’a aussi la vanne du con qui fait encore une distinction la ou y’a pas à en avoir :

« “le parti de la Gauche radicale commet une grave erreur, lorsque dans une certaine mesure, il adopte la théorie du Front républicain, cette dernière étant savamment orchestrée d’ailleurs par la coalition gouvernementale.” »

gauche, droite, extrême… plus personne de sensé ne croit qu’il y a une différence. il n’y a guère plus que ceux qui en vivent qui font encore semblant d’y croire pour piéger les gogos qui ne veulent pas comprendre/entendre que le gouvernement/l’état est un gang mafieux qui règne sans partage.un doute :

 

« “L’autre grave erreur de Syriza consiste à ne pas voir l’urgence d’un gouvernement non pas de gauche, car les forces de la gauche se trouvent éparpillées et de toute manière elles demeurent minoritaires, mais d’un gouvernement démocratique, patriotique et radical, seul moyen pour vaincre enfin la peur collective qui nous tétanise. Ce dernier, il agira suivant les intérêts du plus grand nombre. Ainsi, il affrontera le régime totalitaire qui règne sur l’Union Européenne sous le patronage de l’Allemagne.” »

Y’avait déjà la blague « l’europe ne marche pas: il faut plus d’europe » voila une variante « le gouvernement démocratique nous trahit : il faut un nouveau gouvernement démocratique » comme c’est original ! Qu’est ce qu’on se marre ne trouvez vous pas ? Les intérêts du plus grand nombre… La vanne pourrie et éculée qui ne fait plus sourire personne et bien lui , il ose encore la faire ! C’est de l’humour grec, je crois que c’est clair.

Et ça continu, cette fois ce n’est pas un comique isolé mais une association de clown, “le Quotidien des Rédacteurs”, qui nous fait le coup de « celle la, c’est de l’info parce qu’on l’a pas vu venir » :

« Nous avons appris jeudi 25 juillet par le “Quotidien des Rédacteurs” que la Convention collective des marins sera abolie à son tour. »

Cette faculté qu’on les gens naïfs de toujours s’émerveiller/s’étonner quand ils redécouvrent une évidence… Ça me laisse rêveur. Notez le « à son tour » du narrateur qui trahi la fausse info surprise ! Et les journalistes européens de se lamenter : les gens ne croient plus les médias. Le déni de réalité à ce niveau, moi je dis, c’est de l’art, du grand.

Alors, je sais pas vous, mais perso je trouve quand même que l’humour grec ressemble vachement à celui pratiqué en général par les humoristes européens de tous les jours…

Ce qui est sur, c’est qu’avec des bout-en-train pareils et bien on n’a pas fini de se marrer comme des baleines en Grèce mais aussi en France, en Espagne, au Portugal sans oublier en Italie et à Chypre.

Libération massive d’esclaves : les chiffres de novembre.

•31 décembre 2012 • Commentaires fermés sur Libération massive d’esclaves : les chiffres de novembre.

En image cette fois…

 

Libération massive d’esclaves : les chiffres d’octobre

•1 décembre 2012 • Commentaires fermés sur Libération massive d’esclaves : les chiffres d’octobre

« On m’appelle le président le plus pauvre, mais je ne me sens pas pauvre. Les pauvres sont ceux qui travaillent uniquement pour avoir un style de vie dépensier, et qui en veulent toujours plus. C’est une question de liberté. Si vous n’avez pas beaucoup de possessions, vous n’avez pas besoin de travailler comme un esclave toute votre vie pour les soutenir, et vous avez plus de temps pour vous-même. »

Jose Mujica, président d’Uruguay.

Et encore une bonne performance ce mois, en attendant beaucoup mieux pour 2013..

France: Vrais chiffres chômage octobre 2012, 82700 chômeurs de plus

Le chômage dans la zone euro a atteint 11,7 % au mois d’octobre selon Eurostat. Un nouveau record.

 
%d blogueurs aiment cette page :